Je suis venu, j’ai vu, j’ai planifié !

Février marque la veille du renouveau au jardin. Bient?t, les abeilles butineront les fleurs des futurs légumes, les vers sillonneront leurs galeries pour décompacter naturellement le sol et le jardinier, lui, aura planifié ses plantations pour diversifier ses cultures et nourrir la famille !

Diviser pour mieux régner

On sort une feuille et ses crayons et on commence à dessiner son espace potager en 4 surfaces :

  • Pour les légumes de saison,
  • Pour les petits fruits et les légumes primeurs,
  • Pour les légumes à stocker,
  • Pour les vivaces et les plantes aromatiques.

Passons aux choses sérieuses

Sur votre dessin, faites une flèche pour indiquer l’orientation du soleil. Si votre potager passe à l’ombre à un moment de la journée, notez-le également afin d’éviter d’y semer / planter des légumes du soleil.

 Faites une liste préalable de tous les fruits et légumes qui vous font envie pour toute la famille !

Côté emplacement, suivez ces 3 étapes :

  • Les légumes du soleil devront être placés en première ligne afin qu’ils bénéficient d’un ensoleillement maximal.

Exemples de légumes du soleil : tomate, aubergine, poivron, piment, concombre, courgettes… en gros, tous ceux qui sont gorgés d’eau pour nous désaltérer l’été !

  • Les légumes à croissance lente viennent derrière.

Exemples de légumes à croissance lente : ail, oseille, poireau, carotte, céleri, échalote, choux, betterave, potiron…

  • Les légumes à croissance rapide ferment la marche. Vous pourrez les ajouter ça-et-là puisqu’ils ne resteront pas longtemps en place.

Exemples de légumes à croissance rapide : radis, épinard, haricot nain, laitue, oignon blanc, navet, pois…

Plantes amies ou ennemies ?

Elles s’apportent bienfaits protecteurs ou effets non bénéfiques, les plantes influent les unes sur les autres. Il s’agit de l’un des principes de la permaculture alors reproduisons un eco-système naturel !

Toi, t’es mon pote

L’ail protège les fraisiers.

Le cerfeuil est un répulsif contre les salades.

Le système racinaire du chou protège le céleri de la rouille.

L’odeur du céleri ou de la tomate protègent le chou de la piéride.

L’œillet d’Inde et le basilic protègeront les tomates des nématodes.

Toi, vade retro

Pas de persil ni de céleri à côté des salades.

Les épinards produisent des substances qui gênent les betteraves et les bettes.

Tomates et courgettes n’aiment pas la présence du concombre dans les parages.

Ne plantez pas différentes variétés de choux à côté, ils vont se quereller.

Ne plantez pas haricots nains à côté de haricots à rames.

49大香伊在人线免费-大香蕉在线视频观看-大香伊蕉国产